vendredi 12 décembre 2014

The fantastic Steam Powered Giraffe !!! :D




Mes Chers Crocos, :) )

Le nouveau post musical que je vous propose aujourd'hui va célébrer l'une des plus belles découvertes que j'ai fait depuis des années, et que je meurs d'envie de partager avec vous ! :) )

Il y a à peine une semaine et demie, je suis tombé au hasard d'une navigation sur les Steam Powered Giraffe. Et je suis tombé en amour ! Littéralement !

SPG, pour Steam Powered Giraffe, est un groupe d'Artistes californiens, originaire de San Diego, qui développe depuis 2008 un projet mêlant à la fois musique et art du mime ! Le concept est celui de robots "automates musiciens", interprétés par les membres du groupe, et évoluant dans un univers steampunk. Interprétant des chansons personnelles tout aussi originales qu'une série de reprises - pardon de le dire - souvent largement meilleures que les originelles ! ;)

Depuis ses débuts le groupe a connu plusieurs évolutions, certains membres le quittant, d'autres le rejoignant, et au fil du temps The Spine, Rabbit, Hatchworth, The Jon, Sprague, Upgrade, ainsi que leurs complices humains ont créé un véritable univers bien à eux, se déclinant autant musicalement que sur d'autres médias, tels une bande dessinée en ligne, et un support Internet sur lequel leur histoire se construit et s'épanouit.

Quand vous les aurez découvert à votre tour, vous serez comme moi : vous vous demanderez comment vous avez fait pour vivre sans les connaître auparavant ! :) )

Vraiment, je vous invite à plonger dans le merveilleux univers automate et musical des formidables Artistes du Steam Powered Giraffe ! 8 )






* * * * *

English translation later (no time today 8 )

+ + + + + +

Voici leurs liens ! :) / Here are their links ! :)


http://www.steampoweredgiraffe.com

https://www.youtube.com/channel/UCS6RRU53yk8AEXmpmh0DpIw


vendredi 5 décembre 2014

Vampire, vous avez dit "vampire" ? Part I :)



8,5 x 11 / A 4

Après les centaures, les vampires... (: o)

/ After centauri, vampires... (: o)


C'est marrant comme un dessin est parfois plus intéressant quand il est à l'envers.... ^^ (Ici, c'est probablement parce que l'orientation de l'ensemble suit notre sens de la lecture)

/ Funny how some drawings can be more interesting when reversed.... ^^ (here probably because the whole orientation follows our reading from left to right)

vendredi 28 novembre 2014

Centaure...



8,5 x 11/ A 4

Portrait de mon pote Ysope, dessinateur de presse. 

Pourquoi un centaure ? Ah ! D'abord parce que son pseudonyme fait penser à Esope (Esope, les grecs, les colonnes, Ulysse, les centaures, toussa... ), et aussi parce que c'est une petite blague entre nous, mais je n'ai pas le droit de vous en dire plus... 

De même que la petite abeille sur la gauche, mais là je peux parler : Ysope a un problème d'abeille récurrent ; )

 

mardi 25 novembre 2014

A Bat Drawing... part VII 8 )



 
A bat is better when colored :)

And two versions, that's even better :)

See you soon ! :) )

* * * *

Une chauve-souris, c'est meilleur colorié :)

Et en deux versions c'est encore mieux :)

A bientôt ! :) )

+ + + + +

The Batman, copyright DC Comics :)

lundi 13 octobre 2014

Terrasse, part II



8,5 x 11 / A 4

8 )

dimanche 5 octobre 2014

Terrasse, part I 8 )



8,5 x 11/ A 4

8 )

jeudi 2 octobre 2014

A Bat Drawing... part VI 8 )



17 x 22 / A3

Et voilà ! :) ) 

Je le mettrai en couleur un de ces quatre.... :)

* * * * *

Here we are ! :) )

I'll color it one day... :)

+ + + + +

The Batman, copyright DC Comics

A Bat Drawing... part V 8 )





17 x 22/ A 3


Before the final result, here is the inking process. As I told, I haven't used the rule, in order to restitute the chaotic and disturbing appearance of Gotham ! 8 )

* * * * *

Avant le résultat final, voici le processus d'encrage. Comme je le disais, je n'ai pas utilisé la règle, afin de rendre à Gotham son aspect chaotique et inquiétant ! 8 )

+ + + + + +

The Batman, copyright DC Comics ! :)

Cheer Down ! (: (




Mes Chers Crocos, je reviens comme promis avec un post musical que je voudrais consacrer à une chanson que vous ne connaissez peut être pas, ou que vous n'avez peut être pas entendue depuis longtemps ! :)

"Cheer Down" n'est sans doute pas la chanson la plus connue de M. George Harrison ! Ecrite en collaboration avec Tom Petty, elle fut utilisée pour accompagner le générique de fin du film "L'Arme Fatale II", en 1989. La légende attribue son titre à Mme Olivia Harrison, qui avait dit-on l'habitude de dire à son mari "Cheer Down" lorsqu'il se montrait trop enthousiaste (l'expression pourrait être un équivalent de notre "Calme ta joie !" français, ou "Redescend !").

Le thème de" Cheer Down" est en revanche un peu plus difficile à saisir. En effet, ses paroles pour autant qu'elles soient compréhensibles dès lors que l'on comprend l'anglais semblent être un peu obscures, voire manquer purement et simplement de sens !

Certains disent que la chanson évoque en fait le fait de faire profil bas devant l'adversité et la dépression, et de faire semblant d'aller bien lorsque tout va mal, en relativisant les choses. Parce que dans le fond, on s'en sortira !

Pour ma part, je me demande s'il ne faut pas y voir un reflet de l'esprit tourmenté de Martin Riggs, héros du film ?

Et vous, vous la comprenez comment ? :)

* * * * * *

Dear Alligators, as promised I come back with a musical post dedicated to a song that you might not know, or that you haven't heard for a long time ! :)

For sure, "Cheer Down" isn't Mr George Harrison's most famous song ! Written with Tom Petty, it has been used to illustrate the end credits of the movie "Lethal Weapon II" in 1989. The legend says his title finds its origin in Mrs Olivia Harrison, who was used to say "Cheer Down" to his husband, when he showed himself too much enthousiastic.

The issue of "Cheer Down" is conversely a little more difficult to understand. If the words are understandable as soon as one understand english, their meaning seems hard to get, even having no sense !

Some say that In fact, the song deals with keeping a low profile in front of adversity and depression, and feigning a good mood when everything goes wrong. By relativizing things. Because, at the end, you will get through.

For my own, I put the song in perspective with the movie, and wonder if we should not see here a reflection of Martin Riggs' tormented mind ?

How do you understand it, yourself ? :)

vendredi 29 août 2014

A Bat Drawing... part IV 8 )




Just a little teaser (the first since a long time !) to tell I'm still alive and I've started to approach the board again. So I've begun with the inking of the Bats ^^

Next posts : the continuation of Batman, and a new musical post dealing with a pearl from Mister George Harrison that you have probably forgotten, ! 8 )

See you sonn, Alligators ! :) )

* * * * *

Juste un petit teaser (le premier depuis longtemps !) pour vous dire que je suis toujours en vie, et que j'ai recommencé à me rapprocher de la table. J'ai donc commencé par l'encrage du Bats ^^

Prochain posts : la poursuite du Batman, et un nouveau post musical traitant d'une pépite  de Monsieur George Harrison que vous avez probablement oubliée  ! 8 )

A bientôt les Crocos ! :) )

+ + + + + +

The Batman, copyright DC Comics 8 )