lundi 12 janvier 2015

La France marche contre le terrorisme



17 x 22 / A 3


Beaucoup disent que les français sont orgueilleux, arrogants, fiers, etc etc... et donnent des leçons à tout le monde. C'est assez vrai, ayons l'honnêteté de le reconnaître :) Mais ce genre de choses auquel on a assisté hier, cette marche contre le terrorisme, pour la liberté d'exister et de s'exprimer, cette façon de se réunir pour faire d'une abomination une opportunité, ça aussi mes Chers Crocos, c'est typiquement français ! Et c'est l'une des raisons pour lesquelles nous sommes fiers d'être français, et que nous aimons notre pays haut et fort !

Cette marche était hautement symbolique. Nous ne sommes pas complètement idiots, nous savons bien que les terroristes s'en fichent ! Mais tant pis, on est français et on les emmerde ! c'était aussi sans doute pour se rassurer nous-même, et ça c'est pas inutile du tout ! Rassurer nos compatriotes, tous nos compatriotes, de toutes couleurs, de toutes confessions, que nous sommes un ! La République Française est une et indivisible ! Même si on attend souvent d'avoir atteint le fond pour réagir, nous savons réagir ! Et mieux, nous savons réagir intelligemment !

C'est un premier pas, non en fait ça n'est pas un premier pas, car la lutte contre le terrorisme est active dans notre pays depuis longtemps, mais la chose n'est pas évidente, elle n'est pas simple, alors ce consensus d'hier est un pas très important ! A présent, le plus dur du travail reste à faire. 

Ne pas faire d'amalgame tout d'abord ! Ni dans un sens ni dans un autre. Je pense pour ma part que ce qui arrive n'a rien à voir avec une question religieuse. C'est probablement d'avantage motivé par une volonté de conquérir des richesses, des ressources naturelles, et des territoires. Comme d'habitude, ai-je envie de dire. Et la religion quelle que soit l'interprétation tronquée qu'en font les terroristes, n'est qu'un prétexte. Comme d'habitude là-encore. 

Car de toute façon, toutes les religions prêchent pour l'amour, la paix, et pour la vie. L'Islam ne fait pas exception. J'ai envie de dire : quel que soit le nom qu'on lui donne, Dieu, Allah, Yahve, ou que sais-je, s'il existe bel et bien, est nécessairement grand ! Mais nous, les hommes, nous sommes tous petits ! Et s'il n'existe pas, eh bien, tant pis ! On s'en remettra ! Aucun amalgame de ce côté-là donc !

Mais d'un autre côté, ça n'est pas parce qu'on dit qu'il y a un problème au sein de l'Islam qu'on déteste ce dernier. D'ailleurs il y a quelques siècles, le problème était chez nous, les chrétiens ! Et même à l'heure actuelle, nous comptons encore pas mal d'imbéciles, on les a vu dans la rue, il n'y a pas longtemps. Mais ça ne veut pas dire qu'on est tous pareils ! Et ça n'est pas non plus parce qu'on a envie que les Palestiniens puissent vivre en paix chez eux qu'on est antisémite ! Donc pas d'amalgame de l'autre côté non plus !

En fait, on est juste des humains ! Tous ! Tout ça est très compliqué, mais je suis sur qu'un jour, ça finira par s'arranger. On s'en remettra !

L'autre question qui se pose maintenant, est d'ordre technique. Juridique. constitutionnelle. C'est de savoir s'il faut renoncer à une part de notre liberté pour nous assurer d'une meilleure sécurité. ça, Mesdames Messieurs, Mes Chers Crocos, c'est un vrai problème de fond ! Tout d'abord parce qu'on a déjà pu voir dans d'autres pays que ça marche plus ou moins bien. Sachant de toute façon que le risque zéro n'existe pas. Mais aussi et surtout, parce que réduire nos libertés pour mieux nous protéger est vivable lorsque le pouvoir en place est un pouvoir honnête, loyal envers ses citoyens, et s'exerce dans le respect de la démocratie ! Autrement dit, aller dans cette direction requiert une véritable vigilance ! Et j'ajouterais qu'à ce moment-là, il faut particulièrement peser le poids du bulletin qu'on met dans l'urne, et bien savoir pour qui l'on vote ! Parce que dans de mauvaises mains, ce genre de trucs est extrêmement dangereux ! Parce que ça peut vous mener tout droit à la dictature !

Et la dictature, ça finit toujours par un rafraichissement capillaire si vous voyez ce que je veux dire... Et ça, raccourcir les nuques, c'est un truc qu'on sait très bien faire en France. Mais si on pouvait l'éviter, ça serait tellement mieux pour tout le monde, non ?

Cette marche d'hier allait également dans ce sens. Nous refusons l'amalgame, nous refusons la vengeance aveugle, nous restons unis, nous les démocrates, les fils et les filles de la République, et nous rejetons les extrémismes, quels qu'ils soient, et d'où qu'ils viennent ! Liberté, Egalité, Fraternité !

En attendant, il y a du travail à faire. Et c'est ça la vraie marche ! Vive la République, vive la France ! 8 )

* * * * * *

English translation.... one day ^^

2 commentaires:

Utteru calls a dit…

It is essential to take actions against terrorism. The march taken against terrorism is highly appreciative. The post is really nice. Online International Calling

Manu a dit…

Thank you very much ! I do have a very nuanced opinion about this kind of symbolic event. Because they are more or less useful or useless when you want to be pragmatic.

As an example, one said "against terrorist's shotguns, let's raise our pencils", which I find cute but a little ridiculous. All the people who have already lived a situation of danger will understand.

According to me, this march isn't the most important. The most important behind. It is the fact that all our nation got awoken, and realized the danger that was already threating ouselves for a long time now (nearly since the 80,s). To a certain extent, we were hold in the ignorance of the real situation, or lots of us thought it finally was far away. Which was wrong !

The second thing is that those sad events are a great opportunity to unite ourselves politically, socially, et cetera, instead of quarreling all the time as we always do in France as a national sport, ha ha ! :D

But the march itself, is almost symbolic. To be totally honest, I even think we could have missed the presence of some chiefs of states that are not always the best representatives of democracy, you know. But, that's the way it goes, diplomacy has its own rules, okay ^^

This kind of symbolic event, and this kinds of nuances are once again typically french !