mardi 30 juin 2009

Un peu de douceur dans ce monde de brutes....

Pour commencer ce mois de juillet, je vous offre un petit matin calme. Vous montrer ce croquis ne servira à rien, vous le verrez finalisé dans quelques heures avec la planche 8 dans sa version noir et blanc. Mais parfois, l'inutile a du bon.... :)

La scène se passe ici devant l'entrée de l'hôpital. Mes commanditaires co-auteurs me laissant l'appréciation de ces détails, j'ai choisi de situer l'action au lever du soleil, au moment où les gens commencent à sortir et à vaquer à leurs occupations....

Un peu de vide, donc, un moment de calme, de flottement, tandis que les brancardiers s'affairent, des gens entrent et sortent, les deux couples protagonistes se saluent. Tandis que les ombres s'allongent, quelques oiseaux s'envolent, le perroquet patrouille, quelques passants passent, et Laïca, un panier à provisions à son bras discute avec une amie. Eh oui, Laïca a beau être la Conseillère du Chef des Tribus, il faut bien qu'elle aille acheter sa salade comme tout le monde ! (: o

Un peu de calme dans un monde de brutes.... J'offre ce moment à mes trois lecteurs (ha ha ha ! :) ) non, en fait vous êtes quatre !), et aux personnes avec qui je travaille sur ce projet. Merci à Dorothée, Marie-Odile, et à Christine, pour vos petits mails :)

Et merci à Michel aussi, qui lui signe les chèques ! :) ) ) ) ) ) ) )

* * * * * * * * * * *

English translation laaaaaaaaater....... ^^

Sollicitude et aéronautique....


PCL 4 : planche 7, noir & blanc

Et voici la planche 7 ! :) )

* * * * * * * * * * *

Here is the page # 7 ! :) )

mercredi 24 juin 2009

Laïca, close up.... :)

Juste un petit close up de la jolie Laïca ce soir.... Journée administration & paperasse, pas eu le temps de beaucoup dessiner. Ce matin, j'ai rédigé mes deux contrats pour mes deux ateliers de juillet, je les enverrai demain aux clients.... Il me faudrait une secrétaire, je déteste les papiers, remplir les trucs, rédiger, ça n'a rien de difficile et je fais ça très bien, mais ça m'intéresse pas, et je remets très souvent au lendemain.... : !

Quelques mails au bureau aussi, à la compta, au service juridique, puis cet aprem, je suis allé faire un tour au centre commercial, au rayon frais lol.... Ouais tous les jours, je passe une demi-heure au rayon frais lol....

Bon ce soir, j'ai attaqué la planche 6, celle dont je vous ai montré le storyboard hier. Je suis content, elle promet :)

J'ai commencé par le deuxième étage, le plus dur en l'espèce, mais je ne vais pas tout vous montrer, je vais juste vous montrer ce gros plan de Laïca, comme ça je vous donnerai l'envie de revenir voir la suite.... :)

mardi 23 juin 2009

Storyboard : PCL 4, modification planche 7

Textes : GRAIF et OLPA sur une idée de Dorothée Yven

Aujourd'hui j'ai pris un jour de repos, j'éprouve le besoin de me détendre depuis quelques jours. Lorsque le cerveau est saturé, continuer à travailler ne sert plus à rien, car la qualité s'en ressent, et on ne peut guère se le permettre.


J'ai tout de même travaillé une petite heure pour dessiner cette modification du storyboard, après y avoir réfléchi plusieurs jours. Cette modification me stressait !

Le problème était de faire démarrer la séquence de la piscine sur la planche 7 (initialement, elle débutait à la fin de la 6ème planche), et de la conclure sur la même planche, en bas de page.... contrainte un peu difficile au regard d'un nombre de bulles, et d'éléments de décor assez conséquents....

Une page plus serrée que les précédentes, les cases du milieu de page se mêlant ou s'emboitant ici l'une dans l'autre.... Lorsque je dessinerai sur ma vraie planche, je ne suis pas sur de les emboiter réellement d'ailleurs, si je peux les séparer clairement, je trouve que c'est préférable. Il suffira simplement de réduire la taille du visage de Laïca.

Une vue en plongée en conclusion, afin de gagner de la place et de refaire un effet de perspective, toujours bienvenu. Un moyen de faire sortir le personnage de la dame en colère, et de prendre de la hauteur, afin d'inviter le lecteur à réfléchir en spectateur à ce qu'il vient de lire.

lundi 22 juin 2009

PCL 4 : planche 4, noir & blanc

La planche 4, soit la suite de la précédente, toujours sur le marché, les deux mamans discutent. Le problème des scènes de dialogues est qu'elles peuvent rapidement devenir ennuyeuses, il faut donc veiller à varier les cadrages et les éléments graphiques pouvant apporter à l'oeil sa distraction....

Rien ne serait plus ennuyeux en effet que deux têtes qui se parlent pendant deux pages, à partir du même plan américain par exemple.... Si ce type de mise en page peut se retrouver dans une BD humoristique, en vue de faire monter la pression avant une chute par exemple, elle ne peut efficacement être utilisée dans un autre type de narration. A moins de vouloir volontairement ralentir l'action....


Pour ma part, j'essaie de rendre mes scènes de dialogues distrayantes en changeant mes angles de vues ou en alternant plusieurs types de cadrages, en montrant du décor ou des figurants, ou bien encore en glissant un peu d'humour dans mes arrière-plans.... :)

Cest que sur le Petit Conte Laïque, je ne suis pas responsable de l'écriture, puisqu'il s'agit d'une commande et non d'une création personnelle ! Et dans une certaine mesure (comme dirait quelqu'un que je connais bien lol....), le texte est plus important que le dessin, enfin, c'est ce que dit le client, et il a raison en ce qu'il entend par là que le produit est avant tout un outil de communication, de pédagogie, destiné à un public précis, etc.... mais mon job à moi, puisqu'il est question de faire une bande dessinée, c'est d'arriver à faire cohabiter cette logique avec celle de ma discipline. Dessiner un truc qui tienne la route sans pour autant faire de l'épate.

Une bonne illustration de cette logique peut précisément se retrouver dans ce type de scène de dialogue. Nous parlons ici de laïcité, des droits de la femme, sujets qui pour autant qu'ils soient très importants, ne sont pas nécessairement prioritaires pour le public se trouvant en dehors de notre cible. Mon job est donc d'en faire un produit adapté à ce public, mais malgré tout d'un aspect plus généraliste.... Je ne dessine pas pour autant Laïca en bikini.... ce qui est peut être bien dommage d'ailleurs.... ^^

dimanche 21 juin 2009

PCL 4 : planche 3, noir & blanc

Troisième planche de notre épisode, j'aime bien l'idée de ces cases qui se répondent de façon croisée, et cette vue du marché au milieu.... Je rajouterai peut être encore un peu de figurants avant de coloriser.... Il est également possible que j'abaisse le personnage de la dernière case suivant l'emplacement que je retiendrai pour la bulle....


* * * * * * * * *

Third page of our episode, I like the idea of this panel's crossed symetry, and this view of the market in the middle.... Maybe will I add some other walk-on before to coulour it.... An other possibilty of alteration could be to lower the last panel's character, depending the place I'll choose for the balloon...

vendredi 19 juin 2009

Le marché des lagunaires

Voici l'une des raisons pour lesquelles j'aime ce travail : la possibilité de dessiner de très grands décors, car j'adore ça ! Ici, une scène de marché correspondant à la case d'exposition de la planche 3 (voir storyboard publié le mois dernier). Le premier jet prévoyait que la scène se déroulait dans l'école située dans la Grande Maison, mais pour des raisons de cohérence avec la scène précédente, une scène très courte qui commençait et se concluait sur cette même planche, le client m'a demandé de la situer finalement en pleine rue, dans le marché.

C'est un petit peu plus difficile à dessiner et il m'a fallu un moment pour trouver la vue que j'allais retenir. Il fallait en effet que je montre le lieu, les deux mamans avec leurs enfants, 2 pour la Rationnaire, 7 pour la Stellaire, que j'ajoute la manifestation dans un coin ou en arrière-plan, le tout avec très peu de place en hauteur, bref.... un peu difficile....

J'ai trouvé cette idée de vue panoramique en plongée lors d'une des réunions café-restau à laquelle mon ami Ysope et moi-même nous astreignons chaque semaine.... On a pris l'habitude de prendre nos carnets de croquis et nos crayons, comme ça on discute de nos idées, on parle technique, et on travaille un peu.... qui a dit que les dessinateurs sont des fainéants ?

Donc voilà, l'idée est que nous sommes ici en plein milieu de la planche, la scénette précédente se poursuit ici, on garde l'unité de lieu, simplement on change de personnages. Les deux mamans et leurs enfants sont placés près de la médiane, la manifestation placée sur la droite, un peu au dessus les trois jeunes gens de la séquence précédente sortent de l'image, et je me suis amusé à placer le gentil dinosaure en bas de l'image, ainsi qu'un petit clin d'oeil à l'épisode 3 : le type avec ses sacs de riz qui n'arrive jamais à les placer lol.... tiens, je ne vous dis pas où il est, comme ça, ça vous fera un petit quizz :)

Bon, enfin, voilà, c'est le genre de trucs que j'adore dessiner.... désolé de ne vous présenter que l'esquisse, mais je n'ai pas le temps de préciser le croquis au critérium, vous le verrez une fois terminé sur la planche noir & blanc....

J'en profite une fois de plus pour vanter l'intérêt des cases panoramiques, qui outre leur indéniable esthétisme, permettent de jouer très utilement sur les cadrages et qui sont particulièrement tolérantes aux modifications.... Quant à la perspective, comme dit Mister Ysope, elle donne toujours de l'effet, d'ailleurs, ne parle t-on pas d'effet de perspective ? ;)

Sapristi, je suis bavard aujourd'hui..... ^^

In the name of love :)


Un dessin que je trouve très touchant et que j'ai envie de dédier à toutes les mamans du monde.... :)

Réalisé en écoutant U2.... Je travaille souvent en musique pour stimuler mon inspiration, et je dois dire qu'une grande partie de mon travail doit beaucoup à Bob Marley, Ali Farka Toure, et à la bande à Bono.... lol

......Un autre disque qui me détend beaucoup quand je travaille, c'est "Once More With Feelings" bien connu des geeks fans de Buffy et de Josh Whedon.... Je n'ai jamais aimé Buffy mais cet épisode musical était vraiment une excellente idée.... :) ) ....et je suis un grand fan de M. Whedon !!!!

Bon, rien de spécial à dire sur ce dessin, j'ai pris le temps de le préciser au critérium pour pouvoir le partager avec vous avec la meilleure qualité possible.... je trouve qu'il le méritait ! :)

* * * * * * * *

A touching drawing I'd like to dedicate to all the mummies.... :)

Drawn while listening at U2.... I often use music to stimulate my inspiration when I work, and I must say I'm in debt with Bob Marley, Ali Farka Toure, or Bono's gang for a big part of my work.... lol

....An other relaxing record I like to listen to when I work is "Once More With Feelings", the geeks and Buffy's and Josh Whedon's fans know well.... Never really liked Buffy, but this musical episode was quite a wonderful idea.... :) ) ....and I'm a big fan of Mr Whedon !!!!

Well nothing special to tell about this drawing, I've just took the time to precise it with the criterium, to share it with you the best version of quality I could give.... I think it deserved it ! :)

jeudi 18 juin 2009

PCL 4 : planche 9, noir & blanc

Aujourd'hui, la planche 9, une scène chargée de tension....

* * * * * * * * * * *

Today, page # 9, a stressful scene....

mercredi 17 juin 2009

PCL 4 : planches 5 & 6, noir & blanc


Deux nouvelles planches pour le Petit Conte Laïque, les planches 5 et 6.... :)

* * * * * * * * * *

Two new pages for the Petit Conte Laïque, # 5 and # 6.... :)

lundi 15 juin 2009

PCL 4 : planche 2, noir & blanc


Deuxième planche de l'épisode, en noir & blanc.... :)

* * * * * * * * * * *

Second page of the episode, in black & white.... :)


vendredi 12 juin 2009

Le dinosaure caché

Un croquis que j'ai réalisé il y a déjà quelques jours mais que je n'avais pas encore posté. Tandis que les trois jeunes filles déjà aperçues dans les messages précédents devisent, la manifestation défile devant la Grande Maison.

Rien de particulier à dire sur ce dessin si ce n'est la volonté d'un premier plan donnant une impression de désordre, de chaos, tandis que l'arrière-plan est paisible et structuré.... Un peu comme si la manifestation prenait la forme d'une tempête de sable en plein village western. J'ai d'ailleurs rajouté un nuage de poussière, je ne sais pas si j'ai bien fait....

En arrière-plan, à droite de la lagune, un chantier de construction. Nous retrouvons le "gentil dinosaure" que je case toujours dans un coin et qui, d'épisode en épisode se voit confier les tâches les plus physiques lol..... le gag ici c'est de se demander comment il a bien pu faire pour arriver jusqu'en haut....

Bon, finalement, j'avais des choses à vous dire ! :)

* * * * * * * * * *

A sketch I have realized a few days ago, but which hasn't been posted yet. While the three girls seen in the previous messages are chatting, the demonstration walks in front of the Grande Maison.

No special comment about this drawing, but the wish of a chaotic and messy feeling for the foreground, in comparison of a quiet and well-ordered background.... The idea is to represent the demonstration as a kind of sandstorm in a Far West town.... By the way, I added a dust cloud, don't know if I had been right....

In the background, on the right of the lagoon, we can see a builder's yard. We find the "kind dinosaur" I always put in a corner down, as he's entrusted with the most physical task from episode to episode lol.... the gag is to wonder how he has been able to climb upstairs up....

mercredi 10 juin 2009

Femmes & Pauvreté / Women & Poverty




Le Groupement Régional pour l'Action et l'Information des Femmes m'a demandé de lui produire une couverture pour son prochain numéro d'Agor'Elles qui sortira à la fin juin. Ce numéro portera sur le thème des femmes et de la pauvreté.


* * * * * * * * * *

The Groupement Régional pour l'Action et l'Information des Femmes commanded me a cover for their next Agor'Elles which will be available at the end of june. This opus will deal with women and poverty.

dimanche 7 juin 2009

Soucis

Quand on a des soucis, c'est bon d'avoir des ami(e)s... Allez, tiens bon, ça va aller (: o

La fille sur la droite a de gros problèmes, mais quelques images plus loin, les choses vont s'arranger pour elle, alors ne vous inquiétez pas ;)

* * * * * * *

It's good to have friends when you're in trouble... Come on, hold on, it's gonna be allright (: o

This girl on the right is in big trouble, but a few pics later, things will turn better for her, then don't worry ;)

Le Chef tend l'oreille

L'un des crayonnés du jour, que je trouve assez sympa... pendant que je le dessinais, Roger Federer remportait le tournoi international de Rolland Garros 2009, cool ! :)Bravo, Roger ! :)

* * * * * * * * *
One of the pencilled rough of the day, which seems nice to me... While I was drawing it, Roger Federer was winning the 2009 Rolland Garros international tournament, cool ! :)Congratulations, Roger ! :)

mercredi 3 juin 2009

PCL 4 : première planche couleur


Voici la première planche du nouveau Petit Conte Laïque, cette fois-ci en couleur....
* * * * * * * * * *

This is the first page of the new Petit Conte Laïque (in english we could say "Little Tale for Secularity"), now in color....

Demi page...

Voici l'esquisse du jour. J'ai l'habitude de découper chaque case ou de travailler lorsque c'est possible comme en l'espèce sur des demi-pages, afin de me sentir plus à l'aise sur ma table...

Après avoir reproduit sur ma planche A 3 le découpage élaboré au stade du storyboard, puis avoir tracé quelques lignes de construction, et parfois esquissé l'essentiel pour avoir une vision globale de la planche, je la découpe au sens littéral et précise ensuite
chaque croquis.

Dans cet exemple, chaque case sera précisée à l'étape suivante, elle sera ensuite encrée. Puis la demi-page sera de nouveau découpée afin de pouvoir scanner et travailler chaque case indépendamment, colorisation et montage étant réalisés de façon numérique.

La vision globale de la planche et de la façon dont elle est agencée en
début de processus permet d'obtenir un résultat cohérent au moment de l'assemblage final des cases. Un peu comme si je travaillais sur ma planche sans utiliser mes ciseaux....